Put the mouse in the corner of the slider. Click to enlarge an image

Mettre la souris au coin du diaporama. Cliquer pour agrandir une image

 DIGITAL BLACK AND WHITE ARTWORKS 

FOR THE ILLUSTRATED  BOOK " FANTAISIE HASCHISCHINE "

Illustrated novel published in july 2015 by Oniros Editions, specialized in humanities, in the field of sleep and dreams

Caterina Annovazzi, passionate about non-ordinary states of consciousness, has been working for a long time on the theme of dreams.

 

The story

A Literature student with a keen interest in oneirology is connected to the dreams of a young autistic runaway girl who is grappling with a seedy underworld. Finding location clues in said dreams, during the course of this fantastic tale he sets on a pursuit filled with visions and hallucinations at the end of which he will succeed in getting back to the girl. As classical, sophisticated and literary as the hero may be, through his dreamlike experience staged in the novel he will enrich his soul with wild, solitary and plastic traits. "Does this pursuit only have an inner reality?" This is what he asks himself at end of the trip while getting a grip on himself on the couch of his Jungian psychonanalyst…

 

 

 

Roman paru en juilllet 2015 aux Éditions ONIROS, spécialisées en sciences humaines, dans le domaine du sommeil et du rêve

Caterina Annovazzi, passionnée par les états non ordinaires de conscience, poursuit de longue date un travail avec les rêves.

 


 

 

L'histoire

Un étudiant en lettres féru d'onirologie est connecté aux rêves d'une jeune autiste en fuite, aux prises avec un monde interlope. Trouvant dans ceux-ci des indications topographiques, il mène au long de ce récit fantastique une course poursuite peuplée de visions et d'hallucinations, au bout de laquelle il parviendra à la rejoindre.

Classique, sophistiqué, littéraire, le héros s'enrichira d'une part d'âme sauvage, solitaire et plastique, à travers l'expérience onirique mise en scène dans le roman. «Cette traque n'a-t-elle de réalité qu'intérieure ?»... c'est ce qu'il se demande au terme du voyage, alors qu'il reprend ses esprits sur le divan de son psychanalyste jungien...